Êtes-vous prêts, les amis ?
 
Jean-Luc Le Ténia
 
Ténia Info #4 - mai 2020
Anniversaire
 
Le 5 mai dernier, cela faisait 9 ans que Jean-Luc se donnait la mort.
Le 3 juin prochain il aurait eût 45 ans.
Célébrons plutôt cet anniversaire...
 
Tony Papin
 

 
Du neuf sur Bandcamp
 
Comme annoncé dans la précédente info lettre : toute la discographie de Jean-Luc va rejoindre progressivement Bandcamp (tout en restant disponible sur le site).
Nouveauté : une cassette de 1999 au son approximatif (à cette époque Jean-Luc s'enregistrait encore sur un dictaphone) comprenant l'intégralité d'un concert épique dans une salle des fêtes sarthoise.
Tous ces albums sont disponibles à prix libre (et donc à 0 € si vous le souhaitez, profitez-en).
 
 
 
Quand tu me prends par la main
 
40 titres - Sorti en 2001
 
Télécharger
à prix libre
 
Il y a des limites au romantisme
 
49 titres - Enregistré entre 1997 et 1998, compilé sur CD en 2005
 
Télécharger
​à prix libre
 
Ma tendre et douce nuit
 
38 titres (dont 16 en live) - Sorti sur cassette en 1999
 
Télécharger
​à prix libre
 
Le meilleur chanteur français du monde
 
"Le 12 novembre 2002 sortait le seul album jamais exploité à l'échelle industrielle de Jean-Luc Le Ténia, "Le meilleur chanteur français du monde" - 2000 exemplaires pressés, aujourd'hui tout juste épuisés.
Pour fêter cet épuisement du CD, Ignatus Musique d'Ignatub a décidé pour la première fois de le rendre disponible sur les plateformes traditionnelles d'écoute (Spotify, Deezer).
 
Aussi, à cette occasion, il a proposé à La Souterraine de l'héberger sur souterraine.biz à prix libre pour tous les utilisateurs de fichiers numériques."
 
Télécharger à prix libre
 

 
Toujours La Souterraine...
 
Nous en parlions dans la précédente info lettre : LA SOUTERRAINE, vous invitait à reprendre les chansons de Jean-Luc pour une méga compilation.
Elle existe, elle est sortie et elle est belle :
"Alors il y a quelques temps on a lancé un appel aux reprises un peu partout, notre newsletter, nos réseaux, et la pêche fut bonne, en chansons, mais en histoires aussi. Voici donc TÉNIAMANIA, compilation hommage autoproduite par 14 artistes.
Il y a eu Léo de Hurlevent qui a "essayé de faire ressortir les moments de douceurs de JLLT", qui "espère que ça a marché". Il y a aussi eu La Peste, qui nous raconte "Jean-Luc c'était celui qui me disait de reposer un CD des Gun'N'Roses - glissant un Vic Chesnutt produit par un ex-Fugazi à la place - alors je passais à son guichet pour mes emprunts hebdomadaires à la médiathèque Louis Aragon. C'était au printemps de mes 15 ans. J'étais trop timide pour dire quoi que ce soit. Je ne savais pas. [...] Il aura fallu l'annonce de la séparation de Sonic Youth - apprise dans le 20 Minutes distribué en sorti de tram en arrivant sur le campus universitaire du Mans un matin d'octobre 2011- pour que je me demande ce qui était advenu de mon employé de médiathèque. Lui qui souriait à chaque passage d'un disque des New-Yorkais devant sa douchette, il ne le ferait plus. Je me suis senti con. Je ne savais pas. J'étais timide. Je n'ai jamais su. Et lui non plus. Quel dommage." Il y a eu La Couillec, un père avec sa fille de 7 ans : "Merci garageband qui lui a permis de bidouiller le clavier et le sampleur. Elle a réécrit et appris les paroles en quelques minutes : c’est ludique comme vous dites et éducatif, ça part dans tous les sens, c’est fait avec le cœur, la bouche et des postillons". Il y a aussi Ze Fred Austère Experience qui allait jusqu'à en faire une émission Treizième Zone spéciale JLLT.
Une autre expérience intime fut celle de Kluber qui ajoute à sa reprise : "Quand j'aime un artiste et en particulier une chanson j'essaye toujours de faire une reprise, c'est un exercice de style que j'apprécie. C'est une manière de décrypter pourquoi ce titre ou celui là me touche autant et aussi parce que j'ai ce syndrome idiot de jalousie où j'avoue m'énerver de ne pas l'avoir écrite (la dite chanson qui m'a ému) et peut être pourrait on parler d'acte thérapeutique (non groupée toute fois) que celui de s'accaparer la musique d'un autre et de jouir indirectement de son génie...", ou celle de Fedaden qui remixe Jean-Luc "sans but précis, que celui de [se] faire plaisir" dans une version flippante de Inerte. Puis il y a aussi eu Grégoire Berton - "Faire vivre, revivre notre chanson française qui se renouvelle sans cesse. Mais encore faut-il tomber dessus. A gratter on trouve du beau, du nouveau, du vivant, de la poésie". Sans oublier Diane et l’hilarant et unique Bertrand Cantat, Petit Bourgeois Sauvage, Angie St Pepito, Gajeb et Camembert au lait crew (qui se lancent à nouveau), Joseph et R*and*onneur, elleux aussi traversé.s par les mots de Jean-Luc Le Ténia, au point de vouloir le faire vivre à nouveau avec leurs petits instruments et leurs voix.
Nous nous souhaitons une heureuse écoute et attendons avec impatience d’autres reprises du grand Jean-Luc Le Ténia."
(extrait de la page Facebook de la Souterraine)
 
Télécharger à prix libre
À noter que la pochette de la compilation uilise une photo d'Aurore Bagarry prise dans le cadre d'un projet de fin d'études photographiques de 2003.
Jean-Luc avait joué les modèles pour illustrer les paroles de ses chansons.
Toute la série est encore en ligne sur le site de l'époque et on retrouve d'autres photos (NSFW) sur le site d'Aurore.
 
...et toujours des reprises
Antoine Geniaut m'écrit : "Jean-Luc Le Ténia est un des chanteurs qui m'influencent le plus. (...) J'ai voulu lui rendre hommage, en interprétant 10 de ses chansons. J'en ai fait une vidéo et un album. C'est les mêmes chansons, le même ordre, mais pas les mêmes enregistrements. La vidéo est par ici et les audios par là.
 
 

 
 

 
 
Et puis aussi...
 
 

 
 
Et pour finir...
Nicolas Sautel-Vaillé rend hommage à Jean-Luc dans son recueil de poèmes Grammaire de l'infini  :
 
    Requiem pour Jean-Luc Le Ténia - 02
    L'angoisse d'être heureux
    De se sentir vivre comme ils disent
    Dans ce monde creux
    Et la tentation de l'être
    Malgré ce qu'on en pense
    Envoyer des lettres
    À des inconnues
    Qui me connaissent (pourtant)
    Mais préfèrent le silence
 
    Comme je les comprends
 
 
 

 
 
Vous avez des actualités, des souvenirs, des documents en lien avec Jean-Luc Le Ténia, que vous souhaiteriez partager ? Merci de me contacter pour ainsi rendre les archives du site les plus complètes possibles. À bientôt !
 
 
Cet e-mail a été envoyé à scotchpenicillin@gmail.com
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit à la newsletter Ténia Info.
 
 
SendinBlue
 
 
© 2019 Teniadiary.fr